Gruppi di tematiche

Ahhh, l’Italie!….

1 gennaio 2009

 

Ahhh, l’Italie!….

Publié dans Critiques avec des tags , , , , le 2 décembre 2008 par zoiile

Tout d’abord, une petite mise en garde, cette info, je l’ai trouvé sur un blog (article original en anglais : http://www.theregister.co.uk/2008/09/26/italian_law_kills_blog/) et , ne parlant (ni ne lisant) assez bien l’italien, je  m’abstiendrai  de jurer de sa véracité. Mais, bon, je ne serai pas vraiment étonnée de voir que c’est complétement vrai.

Une loi est passée en Italie ( en provenance de Sicile) visant à renforcer le contôle des publications sur internet, notamment les blogs et sites d’expression libre (en gros, tous les sites non-marchands, soit a peu près 5,000,000 de sites italiens). L’État italien se donne le droit de fermer un site, et en prime de faire payer une amende (250 euros) à son auteur (loi n°62 “stampa clandestina” por ceux qui comprennent : http://www.interlex.it/testi/l01_62.htm). Rien de bien extraordinaire là dedans vous pourriez me dire. Ben, le problème vient du fait que les critères de “sélection” des sites “dangereux” sont bien spécifiques. Premièrement, l’État considère que publier ses idées revient à éditer un journal, donc on passe en droit de l’Édition, avec les même droits et devoirs, et surtout, le site internet (gratuit) peut être accusé de concurrence déloyale envers les “vraies ” maisons d’éditions.  De plus, le contenu lui-même du site peut être remis en cause, s’il est jugé comme allant à l’encontre des principes de l’État (malgrés les principes de liberté d’expression encore en vigueur dans ce pays)…. Ben oui, c’est vague quand même.  Alors je me pose juste cette question, si, par exemple, un auteur de blog publiait une enquête sur les liens entre la mafia et le monde politique en Italie (au hasard), est ce que ce serait considéré comme une atteinte envers l’État? A priori, ce serait plutôt l’inverse, non? Et bien non, selon le juge qui a rendu un verdict condamnant Carlo Ruta, l’auteur de ce blog à la fermeture de son site pour cause de “stampa clandestina” (publication clandestine) . 

Alors, faisons un petit pari : dans combien de temps (mois, année) auront nous ce genre de législation en France? Juste un petit rappel d’actu, on a quand même tenu en détention des personnes pendant plus de 15 jours sous prétexte qu’elles avaient publiées (et lu) des articles “ultra-gauche” et que l’on soupçonnait (sans preuves tangibles pour l’instant) d’avoir manigancé des attaques terroristes contre notre bonne vieille SNCF (petit point à préciser, je ne prône aucune forme de violence physique ). Ca ressemble quand même pas mal à une remise en cause de la liberté de penser et d’expression (jusqu’à preuve du contraire), non? Ou du moins à une bonne coïncidence.

Alors proposons à notre président de s’inspirer de Berlusconi et ses amis pour contrôler l’expression de nos volontés de changement, boycottons les blogs idéalistes et vive les sites marchands!

http://zoiile.wordpress.com/

 

 

Powered by PhPeace 2.5.7